Posts by synerj

  • DE l'AFA à l'Alphaone

    De l afa a l alphaone 1de-l-afa-a-l-alphaone-1-.pdf (1015.25 Ko)

    Cliquez sur le lien ci dessus pour lire l'article en pdf

     

    De l afa a l alphaone 1

  • Témoignages Syner-j Health

     

     

    Temoignages de nos clients utilisateurstemoignages-de-nos-clients-utilisateurs.pdf (283.63 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pourlire les témoignages

     

    Temoignage 2

  • Synerboost composants et propriétés

    Synerboost 2017 liste et proprietes composants 1synerboost-2017-liste-et-proprietes-composants-1-.pdf (893.75 Ko)

    Cliquez sur le lien ci dessus pour lire le pdf

     

    Synerboost1

     

    Synerboost info 3

  • Article CSMO Jacques Prunier

    Csmo full versioncsmo-full-version-.pdf (1.24 Mo)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pour lire l'article ( 13 pages )

     

    Csmo article

  • Algue AFA et cellules souches de la moelle osseuse (CSMO)

    A propos des Cellules Souches :

    «  L’Algue Klamath , une nouvelle voie vers la 3ème médecine » 

    Le 28 mars 2009 a eu lieu à Paris une journée organisée par le GRETAC au cours de laquelle le Dr Sylvestre GARCIA a abordé le débat sur les cellules souches .

    Ce sujet de grande actualité et d’avenir mérite des explications scientifiques : 

    Les données traditionnelles en physiologie montrent que seules les cellules souches extraites d’embryons humains (CSE) possèdent des propriétés pluripotentes leur donnant la capacité de régénérer n’importe quel organe du corps et se révèlent prometteuses dans le traitement de diverses maladies dégénératives comme le Parkinson, l’Alzheimer, le diabète, certains problèmes cardiaques et dégénérescences du système nerveux. 

    Mais cela pose un grave problème d’éthique concernant les prélèvements de ces embryons humains ainsi que les manipulations génétiques que cela risque d’engendrer chez l’humain

    Des recherches récentes semblent démontrer que les cellules souches adultes (CSA) produites par notre propre moelle osseuse possèdent des propriétés pluripotentes quasi identiques aux CSE , ce qui offre une alternative naturelle à ce problème d’éthique 

    Le moyen thérapeutique proposé consiste à stimuler le relâchement des CSA endogènes , ce qui élimine la nécessité de récolter et de manipuler génétiquement les CSE . 

    Parmi ces types de cellules souches adultes, des études américaines ont ciblé leurs recherches sur les cellules de la mœlle osseuse ( CSMO) qui se caractérisent par leur abondance et leur rôle continu dans le renouvellement des cellules sanguines ce qui pourrait s’avérer fondamental dans le  processus de guérison et de régénération dans plusieurs tissus du corps. 

    En effet, le corps possède un mécanisme inné de régénération selon lequel toute blessure ou dérèglement interne serait perçu par les CSMO à distance grâce à un signal envoyé par l’organe endommagé. Ce signal déclencherait alors le relâchement des CSMO dans le sang et leur migration vers l’organe affecté utilisant probablement des molécules d’adhésion comme le font les cellules souches du système immunitaire. 

    L’Algue bleu-vert du lac Klamath( Aphanizomenon Flos Aquae, dite AFA),  présente une alternative intéressante par son action sur la migration des cellules souches .

    Voici ce que rapportent les chercheurs américains :

    « Au fil des années, des milliers de témoignages ont été rapportés de guérison ou d’améliorations assez spectaculaires dans les cas de diabète, sclérose en plaques , alzheimer, parkinson, infarctus et problèmes cardiaques ainsi que sur les traumatismes crâniens , dégénérescences maculaires, cancers et autres maladies dégénératives sans toutefois que nous n’ayons aucune façon d’expliquer ce processus . Après plusieurs années de travaux scientifiques il fut finalement démontré que l’AFA contenait effectivement 2 composés actifs. Un, stimulant le relâchement des CSMO et un autre ( un polysaccharide ) stimulant la migration des cellules souches vers les tissus ( résultat obtenu avec une dose de 5 gr d’AFA par jour) . Comme montré sur le dessin du dépliant ci -joint , les cellules souches de la mœlle osseuse sont capables de migrer d’elles- mêmes et de se transformer à la demande de notre cerveau en cellules cardiaques , hépatiques, musculaires, cérébrales, gliales, neuronales  etc . Il s’agit là d’une véritable guérison endogène spectaculaire . 

    A l’initiative de Christian Drapeau, la Sté Stemtech a mis au point le Stem Enhance ® qui est un extrait de 2 pigments de L’Algue Aphanizomenon Flos Aquae (AFA) qui vont permettre de stimuler le relâchement de ces CSMO pour aller régénérer les organes défaillants.

    Vous connaissez déjà les effets de l’algue Klamath sur l’organisme et à la suite de nombreux médecins et thérapeutes qui l’ont déjà testée nous sommes persuadés que vous serez intéressés par les effets étonnants du Stem Enhance® sur la régénération des organes endommagés ou tout simplement vieillissants. 

    article relayé : http://daudon.free.fr/page367.html

  • article : algue afa et fibromyalgie

    Article relayé : voir adresse http en bas de page

    le blog de Brigitte Cesana

    Fibromyalgie et Syndrome de fatigue chronique, comment en venir à bout avec l’algue Afa (Klamath)

    30 janvier 2013 par admin | 5 Commentaires

    Fibromyalgie et Syndrome de fatigue chronique, ces nouvelles maladies.

    Le syndrome de fatigue chronique partage de nombreux points communs avec la Fibromyalgie, comme la fatigue bien sûr et les douleurs mais aussi le syndrome du côlon irritable, la dépression et même le syndrome de la guerre du Golfe!

    Les principaux symptômes identiques sont : douleurs musculaires et articulairesfatigue chronique et atteinte de la sphère cognitive (notamment mémoire et attention. La kyrielle des autres symptômes est également identique.

    Ces deux syndromes entraînent une perturbation du système immunitaire.

     

    La Fibromyalgie

    Si la fatigue existe dans la fibromyalgie, se sont surtout les douleurs ostéo-tendineuses localisées en des points précis et présentes depuis plus de 3 mois qui constituent la principale plainte et donc le motif de consultation médicale. La fibromyalgie est la pathologie qui partage le plus de points communs avec le SFC et qui peut donc poser un problème de diagnostic.

    Syndrome du colon irritable

    Il s’agit du dysfonctionnement du côlon, d’origine encore inconnu, et qui partage également de nombreux points communs avec la fibromyalgie. On suspecte la sérotonine d’être à l’origine de ces deux pathologies. Dans la fibromyalgie comme dans le syndrome du colon irritable, on constate une baisse de ce neuromédiateur. Dans le syndrome du côlon irritable, qu’on appelle aussi colopathie fonctionnelle, ce sont tout naturellement les troubles digestifs qui prédominent: douleurs abdominales, ballonnements dus à l’accumulation de gaz, constipation ou au contraire diarrhée.

  • Le Miracle des algues Bleu-vert

    Article relayé voir adresse http en fin de page

     

    Klamath solstice loklamath-solstice-lo.pdf (792.43 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pour lire l'article .

    Article afa

    Article2afa

     

    http://viealternative.free.fr/telechargement/KLAMATH/Klamath-solstice-lo.pdf

  • Article Magazine Oxygène

     

    Oxygene 2oxygene-2.pdf (6.63 Mo)

     

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'article

     

    Oxygene 1

    Oxygene 2

    Oxygene 3

    Oxygene 4

    Oxygene 5

    Oxygene 6

     

  • De la lumière à la guerison

     

     

    Livre 2livre-2.pdf (2.37 Mo)

     

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'article

     

    De la lumiere a la guerison 1

    2

    3

    4

    5

  • Hitoire de l'Algue Aphanizomenon

    article relayé voir adresse http en bas de page

     

    Historique des algues
    Les algues ont été depuis longtemps utilisées comme nourriture et comme remèdes au fil des âges et de par le monde. Au Japon, des textes anciens datant de plus de 6000 ans rapportent l'utilisation des algues comme remèdes pour divers problèmes de santé.

    Aujourd’hui encore, les Japonais sont réputés pour être le seul peuple de la terre à consommer largement les algues. A travers toutes les étapes de l’histoire japonaise, les algues ont conservé une place d’honneur.

    Que ce soit par les aristocrates, les guerriers, les moines bouddhistes végétariens ou le peuple, elles jouissent d’une popularité croissante dans toutes les couches sociales. On retrouve beaucoup de preuves de leur utilisation dans les aspects culturels et les rituels de l’époque.

    Ces algues de longévité tiennent encore une grande place lors des fêtes de mariage ou du Nouvel An japonais. Dans certaines îles, elles sont utilisées pour des cures de purification au printemps et à l’automne. Certains kombu, soigneusement préparés, doivent attendre sept ans, comme un grand vin, avant d’être dégustés.

    La cuisine des algues se sophistiqua vers les XVIIe et XVIIIe siècles : on les mangeait cuites au four, frites, vinaigrées, en soupe, en salade, en bouillons de base (le célèbre Dashi existe toujours), en sauces, en condiment pour le poisson et les coquillages, en friandises, en dessert à l’agar-agar.

    La recette la plus connue au monde est celle des célèbres Norimaki, ces rouleaux de riz et de poisson entourés d’une feuille d’algue noire dont on fait des rondelles. Un régal pour les yeux et un délice pour le palais! On les nomme souvent à tort "Sushi", confondant avec les boules de riz surmontées d’une languette de poisson cru, sans algue celles-ci et qui ont donné leur nom aux Sushi-bars.

    Quelque 450 ans après la conquête des espagnoles, nous avons retrouvé dans les écrits de missionnaires espagnoles le tecuitlatl, substance flottant sur le lac de Mexico donc on faisait des pains. Ce mot signifiait excréments de pierre, car ces indigènes du Mexique croyaient que ces algues provenaient des pierres du lac.

    Sur les marchés des régions du Lac Tchad et du Kanem, les femmes vendaient autrefois sous le nom de "dihé" de curieuses galettes bleu-vert. Composées de spiruline, une algue bleue microscopique de très grande valeur nutritionnelle, elles formaient la base de la sauce servie avec la boule de mil.

    Les algues AFA
    Depuis plus de deux décennies, des algues bleues poussant à l'état naturel dans le Lac Klamath au sud de l’Orégon, aux USA, sont également récoltées et vendues comme supplément alimentaire. Des études scientifiques ont confirmé les propriétés curatives uniques de cette algue bleues appelée Aphanizomenon Flos-Aquae ou plus simplement AFA.

    Écologie Du Lac Klamath et Récolte
    Le Lac Klamath (encore appelé Lac Klamath supérieur) est un vaste lac d'eau douce situé à l'est de la cordillère de la Cascade, dans le centre sud de l'Oregon aux États-Unis.

    C'est la plus grande réserve d'eau douce dans cet état. Il fait environ 32 km de long et 12.9 km de large et s'étend au nord-ouest de la cité de Klamath Falls, à une altitude de 1262 m.

    La profondeur du lac varie à cause de la régulation de son approvisionnement en eau, de 2.5 m à 18 m en moyenne. Le niveau du lac par rapport au niveau de la mer se situe entre 1261 et 1264 m. Il est alimenté par plusieurs cours d'eau, dont le principal est la Williamson River et alimente en retour la Link River, qui part du lac à son extrémité sud, le Lac Klamath est protégé de toute pollution industrielle.

    L'algue d'eau douce Aphanizomenon Flos-Aquae croît dans un biotope exceptionnel et un ensoleillement idéal, l'eau chauffe rapidement. Le lac est alimenté en permanence par une eau de PH neutre, d'une pureté incroyable.

  • Algue AFA : Bienfaits

     

     

    http://www.phyt-inov.com/FICHIERS/1609060918298322.pdf

    Cliquez sur le lien ci-dessus pour lire l'article

    Klamath afa

  • Docteur J.P Willem : Algue AFA

    Afa jean pierre willem aphanizomenonafa-jean-pierre-willem-aphanizomenon.pdf (10.94 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pour lire l'article

     

    Dr jean pierre willem

  • Microbiote et Maladie des liens étroits

    Microbiote et maladie des liens etroitsmicrobiote-et-maladie-des-liens-etroits.pdf (321.83 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'article

    Microbiote et maladie des liens etroits

  • Témoignage produit Syner-j Health

    Temoignages sur apha et synerstem 5 1temoignages-sur-apha-et-synerstem-5-1-.pdf (422.23 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pour lire les témoignages

     

    Temoignages synerjhealth 2

  • Algue AFA : Composition détaillée

     

    Composition Détaillée de L'AFA : 

     

    Acides Aminés :

    Composition amino acids

  • Article lavachequivole : la trilogie Totum, Synerstin, Synerlife

    Article relayé : voir adresse http en bas de page 

     

    Cliquez ici pour lire l'article

     

    Synerstin totum synerlife

     

     

    https://www.lavachequivole.com/medias/files/trilogie-systeme-digestif.pdf