algue aphanizomenon

  • L'algue AFA et les cellules de moelle osseuse (CSMO)

    Article relayé voir adresse http en bas de page

    A propos des Cellules Souches :

    «  L’Algue Klamath , une nouvelle voie vers la 3ème médecine » 

    Le 28 mars 2009 a eu lieu à Paris une journée organisée par le GRETAC au cours de laquelle le Dr Sylvestre GARCIA a abordé le débat sur les cellules souches .

    Ce sujet de grande actualité et d’avenir mérite des explications scientifiques : 

    Les données traditionnelles en physiologie montrent que seules les cellules souches extraites d’embryons humains (CSE) possèdent des propriétés pluripotentes leur donnant la capacité de régénérer n’importe quel organe du corps et se révèlent prometteuses dans le traitement de diverses maladies dégénératives comme le Parkinson, l’Alzheimer, le diabète, certains problèmes cardiaques et dégénérescences du système nerveux. 

    Mais cela pose un grave problème d’éthique concernant les prélèvements de ces embryons humains ainsi que les manipulations génétiques que cela risque d’engendrer chez l’humain 

    Des recherches récentes semblent démontrer que les cellules souches adultes (CSA) produites par notre propre moelle osseuse possèdent des propriétés pluripotentes quasi identiques aux CSE , ce qui offre une alternative naturelle à ce problème d’éthique.

    Le moyen thérapeutique proposé consiste à stimuler le relâchement des CSA endogènes , ce qui élimine la nécessité de récolter et de manipuler génétiquement les CSE . 

    Lire la suite

  • Algue AFA : augmentation du taux de cellules souches

    article relayé voir adresse http en bas de page

    Par 

    Le 10/03/2016

    Dans ALICAMENTS et SUPER ALIMENTS

    Complément Alimentaire d’Algue Klamath ou Aphanizomenon Flos Aquae AFA :

    L’algue Klamath ou algue bleue vert Aphanizomenon Flos-Aquae AFA est une algue unique tant au niveau nutritionnel  qu’énergétique.   C’est   l’une   des   plus anciennes espèces vivantes encore présentes sur la Terre qui n’existe qu’à l’état sauvage, on la trouve en grande quantité au lac Klamath en Oregon.
    L’algue Klamath on en entend parler de plus en plus et il a rarement été observé autant de retours positifs de la part de consommateurs..
    Il faut dire qu’il s’agit d’un des aliments les plus complet de la planète, dixit le livre d’Anne-Marie Pietri (Ed. Lanore), une kinésithérapeute installée en Corse qui s’est passionnée pour cette micro-algue poussant à sauvage et qui nous livre le résultat de ses recherches.

    Il est indéniable que c’est un produit assez hors du commun, et je dois dire que rare sont produits pour lesquels on a autant de retours si positifs et parfois même enthousiasmants.. Tant mieux ! cela signifie que la "Terre Mère" comme on dit pourvoie aux maux et dysfonctionnements des êtres humains et que de vrais trésors se cachent encore un peu partout.

    Lire la suite

  • De la lumière à la guérison

     

    Livre 2livre-2.pdf (2.37 Mo)

     

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'article 

     

     

    De la lumiere a la guerison 1

     

    Lire la suite

  • Article wikipedia : AJR

    Apports journaliers recommandés

    Les apports journaliers recommandés (AJR) sont des valeurs-repères utilisées en tant que référence pour l'étiquetage des produits alimentaires, pour fournir une indication sur les apports journaliers en micronutriments (vitamines et minéraux) nécessaires à un adulte-type moyen. Les AJR ne doivent pas être confondus avec les apports nutritionnels conseillés (ANC). Les ANC sont plus adéquats en termes de nutrition puisqu'ils se rapportent aux apports conseillés pour des sous-populations aux besoins plus homogènes (femmes allaitantes…) pour un nutriment donné, couvrant les besoins estimés de 95 % de cette sous-population.

    Les AJR permettent de donner une lisibilité aux informations nutritionnelles concernant les vitamines et minéraux, dans un contexte de consommation de type supermarché, il s'agit cependant d'une approximation réglementaire et simplificatrice.

    Les termes Valeur Nutritionnelle de Référence (VNR) et Apports quotidiens de référence ont été introduits par le Règlement 1169/20111 pour remplacer le terme "Apports journaliers recommandés" ou "AJR", ils recouvrent la même notion et devraient remplacer la notion d'AJR.

     

    Sommaire

      [masquer

     

    Besoins alimentaires

    Article détaillé : besoin alimentaire.

    Les besoins alimentaires de l'homme actuel résultent d'un processus évolutif de plusieurs millions d'années pendant lequel la pression de l'environnement a modelé lentement son patrimoine génétique2.

    AJR (VNR) en France

    Mise à jour du tableau selon l'Arrêté du 3 décembre 1993 portant application du décret no 93-1130 du 27 septembre 1993 concernant l'étiquetage relatif aux qualités nutritionnelles des denrées alimentaires, annexe 1 modifiée au 24 février 20103.

    Nutriment Apport journalier recommandé
    Vitamine A (rétinol) 800 μg
    Vitamine B1 (thiamine) 1,4 mg
    Vitamine B2 (riboflavine) 1,6 mg
    Vitamine B3 (ou PP, niacine) 18 mg
    Vitamine B5 (acide pantothénique) 6 mg
    Vitamine B6 (pyridoxine) 2 mg
    Vitamine B8 ou H (biotine) 0,15 mg
    Vitamine B9 (acide folique)(Folacine) 200 μg
    Vitamine B12 (cobalamine) 1 μg
    Vitamine C (acide ascorbique) 60 mg
    Vitamine D (cholécalciférol) 5 μg
    Vitamine E (tocophérol) 10 mg
    Vitamine K (anti-AVK) 75 μg
    Calcium 800 mg
    Fer 14 mg
    Iode 150 μg
    Magnésium 300 mg
    Phosphore 800 mg
    Sélénium 55 μg
    Zinc 15 mg
    Potassium 2 000 mg
    Chlorure 800 mg
    Cuivre 1 mg
    Manganèse 2 mg
    Fluorure 3,5 mg
    Chrome 40 μg
    Molybdène 50 μg

     

     

    AJR dans l'Union européenne (Directive 1990/496 remplacée par le Règlement 1169/2011)

    En 2014 la référence réglementaire pour les AJR devient le Règlement 1169/20111, les valeurs ne sont pas modifiées sauf pour l'acide folique dont l'AJR passe à 200 μg, et le chlorure dont l'AJR est fixée à 800 mg. Le terme d'AJR est officiellement remplacé par VNR, pour « Valeur nutritionnelle de référence ».

    Apports journaliers recommandés du Règlement 1169/20111
    Vitamines AJR Minéraux AJR
    Vitamine A (rétinol) 800 μg Potassium 2 000 mg
    Vitamine D3 (cholécalciférol) 5 μg Chlorure 800 mg
    Vitamine E (tocophérol) 12 mg Calcium 800 mg
    Vitamine K 75 μg Phosphore 700 mg
    Vitamine C (acide ascorbique) 80 mg Magnésium 375 mg
    Vitamine B1 (thiamine) 1,1 mg Fer 14 mg
    Vitamine B2 (riboflavine) 1,4 mg Zinc 10 mg
    Vitamine B3 (ou PP, niacine) 16 mg Cuivre 1 mg
    Vitamine B6 (pyridoxine) 1,4 mg Manganèse 2 mg
    Vitamine B9 (acide folique) 200 μg Fluorure 3,5 mg
    Vitamine B12 (cobalamine) 2,5 μg Sélénium 55 μg
    Vitamine B8 ou H (Biotine) 50 μg Chrome 40 μg
    Vitamine B5 (Acide pantothénique) 6 mg Molybdène 50 μg
        Iode 150 μg

     

    Dans le Règlement 1169/2011 on a étendu les recommandations aux nutriments principaux, sous le nom d'"Apports de Référence"

     

    Apports de référence en énergie et macro-nutriments du Règlement 1169/2011, Annexe XIII1
    Énergie ou nutriment Apport de Référence
    Énergie 8 400 kJ (2 000 kcal)
    Matières Grasses Totales 70 g
    Acides Gras Saturés 20 g
    Glucides 260 g
    Sucres 90 g
    Protéines 50 g
    Sel 6 g

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Apports_journaliers_recommand%C3%A9s

     

    Lire la suite

  • Microbiote et maladie des liens étroits

    Microbiote et maladie des liens etroitsmicrobiote-et-maladie-des-liens-etroits.pdf (321.83 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour ouvrir le pdf.

    Microbiote et maladie des liens etroits 4

    Microbiote et maladie des liens etroits 5

     

     

    Lire la suite

  • L'algue Aphanizomenon du Lac Klamath

    Article relayé voir adresse http en bas de page

    Complément Alimentaire d’Algue Klamath ou Aphanizomenon Flos Aquae AFA
    L’algue Klamath ou algue bleue vert Aphanizomenon Flos-Aquae AFA est une algue unique tant au niveau nutritionnel  qu’énergétique.   C’est   l’une   des   plus anciennes espèces vivantes encore présentes sur la Terre qui n’existe qu’à l’état sauvage, on la trouve en grande quantité au lac Klamath en Oregon.
    L’algue Klamath on en entend parler de plus en plus et il a rarement été observé autant de retours positifs de la part de consommateurs..
    Il faut dire qu’il s’agit d’un des aliments les plus complet de la planète, dixit le livre d’Anne-Marie Pietri (Ed. Lanore), une kinésithérapeute installée en Corse qui s’est passionnée pour cette micro-algue poussant à sauvage et qui nous livre le résultat de ses recherches.

    Il est indéniable que c’est un produit assez hors du commun, et je dois dire que rare sont produits pour lesquels on a autant de retours si positifs et parfois même enthousiasmants.. Tant mieux ! cela signifie que la "Terre Mère" comme on dit pourvoie aux maux et dysfonctionnements des êtres humains et que de vrais trésors se cachent encore un peu partout.

    image: http://www.le-comptoir-malin.com/medias/images/afa-klamath.jpg?fx=r_500_259

    Afa klamath

    Klamath,l’algue qui régénère
    Les micro-algues apportent par leurs constituants un concentré de micronutriments. L’algue Klamath peut aussi être associée à des actions sur le psychisme et, ce qui est plus rare, à la régénération de l’organisme.
    Sans doute du fait qu’elle pousse exclusivement dans le lac Upper Klamath en Oregon (USA) – où se rencontrent altitude, fort ensoleillement et arrivée permanente de sédiments volcaniques – l’algue Klamath (Aphanizomenon flos aquae, ou AFA) présente une composition exceptionnelle. L’étude de ses caractéristiques révèle une qualité et une quantité de micronutriments (l’ensemble des vitamines à l’exce­­­ption de la D), d’oligoéléments (chrome, manganèse, etc.) d’antioxydants, (lutéine, astaxanthine, etc.) sans équivalent.
    La Klamath est récoltée directement dans le lac au moment de sa pleine "floraison", quand son profil nutritionnel et enzymatique est optimal, avec une méthode permettant de cueillir seulement les efflorescences ou blooms.

    Biologiquement active
    Certes elle présente de nombreuses analogies avec sa cousine spiruline mais sa composition est qualitativement plus riche. Son pigment bleu spécifique (la phycocyanine) semble avoir une activité anti-inflammatoire plus marquée. Elle contient aussi des acides gras polyinsaturés oméga 3 absents de la spiruline, et davantage de chlorophylle.
    Toutefois, il ne faut pas voir l’algue Klamath comme une super-spiruline. Elle contient, en plus, des substances biologiquement actives. Il en va ainsi de la phényléthylamine (PEA) dont le rôle de neuromodulateur est remarquable, de divers polysaccharides actifs sur le système immunitaire, et de composés qui ont montré leur action sur les cellules souches 

    Principales effets de l’AFA :
    - Régénération cellulaire
    - Détoxification
    - Renforce les défenses immunitaires
    - Accroit l’énergie physique et mentale
    - Antioxydant anti radicalaire

    Vertus et bienfaits de l’algue Klamath AFA
    - L’algue aux 115 nutriments, un fortifiant exceptionnel !
     Apporte tous les nutriments nécessaires à l’être humain y compris ceux devenus rares dans l’alimentation moderne. C’est l’un des aliments les plus complets et équilibrés de la planète avec plus de 115 nutriments.
    - Une algue anti-stress : Contient naturellement de la phenylé-thylamine (PEA), une substance produite par le cerveau qui stimule les centres de plaisir. Étant absente chez les sujets déprimés une consommation quotidienne peut soulager un état de stress physique ou psychologique.

    Etudes réalisées :
    1989 professeur Fukino démontre que l’AFA joue un rôle protecteur des reins contre la toxicité des métaux lourds
    1984  le biologiste Pore confirme que les polysaccharides de l’AFA favorisent la fixation et l’élimination des pesticides dans les intestins
    1998 le scientifique Vadiraja démontre le rôle essentiel de la chlorophylle et de la phycocyanine ( pigments en abondance dans l’AFA) dans la chélation
    Le Docteur Klinghart eut des résultats spectaculaires avec l’AFA dans son célèbre processus de désintoxication.LES EFFETS SUR LA SANTE
    - Protection cardiovasculaire grâce aux antioxydants (chlorophylle ,phycocianine, carotène), à sa teneur exceptionnelle en acides gras polyinsaturés (études du neurophysiologiste Christian Drapeau en 2000), et ses Oméga 3 en abondance
    Protection anti bactérienne : études du Professeur Ostenwik de 1998 sur les bactéries
    - Stimulation du système immunitaire : stimule la migration des cellules NK, études du National Cancer Institute en 1985 sur la recherche d’anticancéreux sur les facteurs diététiques, qui concluent que l’AFA permet à notre organisme de développer des substances immunostimulantes qui entraînent la destruction des cellules cancéreuses avant qu’elles ne se multiplient et forment une tumeur.
    En janvier 2000 le Professeur Jensen fit une expérience sur des humains volontaires qui consommèrent 1.5g d’AFA, il a pu constater, dans les 2 heures qui suivirent,  la migration de 40% des cellules tueuses, NK mangeuses de cellules infectées ou cancéreuses hors du flux  sanguin pour ainsi augmenter la surveillance immunitaire dans les tissus. Ce processus s’accentuant bien sûr avec une consommation régulière de l’AFA, mais  n’a jamais été constaté avec aucun autre aliment ou substance naturelle Un polysaccharide propre à l’AFA est responsable de cette stimulation immunitaire et la migration des cellules tueuses dans les tissus pour détruire les cellules anormales.

    Lire la suite

  • De l'AFA à l'Alphaone

     

    De l afa a l alphaone 1de-l-afa-a-l-alphaone-1-.pdf (1015.25 Ko)

    Cliquez sur le liens ci dessus pour lire l'article en pdf

     

    De l afa a l alphaone 1

    Lire la suite

  • l'algue AFA "superaliment"

    article relayé : voir adresse http fin de page

    Klamath: l'algue AFA "superaliment" plus riche que la spiruline

    Complément alimentaire : l'algue klamath - google image
    Complément alimentaire : l'algue klamath - google image
    La Klamath est une microalgue bleu vert comme la spiruline ou la chlorelle qui stimule les défenses immunitaires, améliore les performances intellectuelles

    Les algues sont utilisées depuis des temps immémoriaux en guise de nourriture ou de remède thérapeutique, aux quatre coins du monde: Japon, Mexique ou Afrique sont par exemple des pays où les algues figurent en bonne position dans les menus comme dans la pharmacopée traditionnelle. Si l'on connaît davantage la spiruline, ou encore la chlorelle (ou chlorella), l'algue du lac Klamath, ou "la Klamath", mérite elle aussi que l'on se penche sur ses vertus thérapeutiques.

    La Klamath, une microalgue superaliment qui booste le système immunitaire et les performances cérébrales

    La klamath, que l'on nomme également AFA ou aphanizomenon flos-aquae, est une algue microscopique et filamenteuse dont le navigateur Cortes fait mention pour la première fois dans son journal de bord relatant les conquêtes espagnoles du XVIè siècle.

    La Klamath est actuellement cultivée dans un lac situé en Orégon, le lac Klamath, un écosystème très pur et préservé alimenté par le lac Crater qui est considéré comme celui dont les eaux sont les plus pures aux Etats-Unis.

    Personnes souffrant de fatigue chronique, étudiants, sportifs, végétariens carencés, personnes âgées, femmes ménopausées ou enceintes, personnes souffrant d'arthrose, entre autres, peuvent espérer une amélioration de leurs problèmes grâce à cette micro-algue !

    Algues et suppléments vitaminiques: chlorelle, spiruline ou klamath? Vitamines, minéraux, oligoéléments

    Et pour cause, puisque la Klamath est à elle seule un véritable cocktail de vitamines et de minéraux: provitamine A, vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, E, F, J et K sont contenues dans cette micro-algue, de même que du calcium, du magnésium, du phosphore, du potassium et du sodium ! (Sources Biocontact N° 210).

    Mais ce n'est pas tout, puisque la Klamath est également riche en oligoéléments, parmi lesquels on peut citer le chrome, le cuivre, le fluor, l'iode, le sélénium ou encore le zinc... qui dit mieux? La Klamath est encore plus riche en vitamines, minéraux et oligoéléments que la spiruline, cette algue de la famille "bleu vert" qui est pourtant considérée comme l'une des plus riches et nourrissantes.

    La Klamath contient également de la chlorophylle, qui permet de désintoxiquer notre organisme en activant la circulation et l'élimination des toxines et des métaux lourds, des caroténoïdes, qui comme les antioxydants, luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement, et des omégas 3.

    Quels sont les bienfaits de la consommation d'algues comme la Klamath ? Avantages et vertus de cette microalgue

    • la Klamath est une source de Bore, oligoélément diurétique et efficace contre l'obésité comme l'ont montré les travaux du docteur Ménétrier
    • la Klamath est une bonne source de molybdène, oligoélément qui améliore la fixation du fer, c'est donc un complément alimentaire bénéfique en cas d'anémie
    • la Klamath a des effets anti-inflammatoires, antioxydants, stimule le système immunitaire et les défenses naturelles
    • la Klamath, comme les algues sont riches en chlorophylle, est un excellent détoxifiant luttant contre les métaux lourds
    • la Klamath a des effets bénéfiques sur le système nerveux, l'énergie mentale, la concentration, et a un effet stimulant qui s'apparente à un léger antidépresseur grâce à sa concentration en PEA (phényléthylamine) qui stimule naturellement la production d'endorphines, et sa forte concentration en acides gras essentiels. (Sources et études cliniques en anglais ici sur cet effet antidépresseur.)
    • la Klamath booste le métabolisme (cf résultats de cette étude en anglais).

    Une microalgue qui mérite donc bien son nom de "super aliment", comme l'acai berry, les baies de Goji ou les mulberries.

    Vous trouverez ici un guide des algues alimentaires (algues marines ou algues d'eau douce) et de leurs vertus nutritionnelles.

     
    https://scribium.com/emilie-merlin/klamath-lalgue-afa-superaliment-plus-riche-que-la-spiruline-g9c2p4
     
     
     
     
  • Cristallisation sensible de l'alphaone, synerstem, synerboost

     

    https://33101617.synerj-health.com/Articles

    Cliquez sur le lien ci dessu pour lire les articles dans leurs intégralités

     

     

    Cristallisation sensible de l'alphaone, synerstem synerboost

     

    Cristallisation alphaone synerstem synerboost

  • Etudes comparatives : les micros algues comestibles

     

    Comparatif afacomparatif-afa.pdf (467.56 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'etude comparative

     

  • Article consoglob : L’algue Klamath et ses bienfaits en une infographie

    article relayé voir adresse http en bas de page

     

    Concentré de micronutriments, les micro-algues représentent une mine de vitamines, de minéraux et d’actifs surpuissants. L’algue Klamath qui n’échappe pas à la règle, participe en plus à la régénération de l’organisme.

     

    Rédigé par Séverine Bascot, le 25 Mar 2018, à 16 h 20 min

    L'algue Klamath et ses bienfaits en une infographie

    Précédent

    Suivant

     

    Partagez sur Facebook !

    Partagez sur Twitter !

    Envoyez à un ami !

    Voici résumés en une infographie, tous les bienfaits de la Klamath, cette algue bleu-vert, qui répond aussi au nom d’Aphanizomenon flos-aquae (ou AFA), de plus en plus utilisée comme complément alimentaire ou aliment thérapeutique.

    L’algue Klamath, des bienfaits pour tous et à tous les âges

    C’est au sud de l’Orégon, dans les eaux pures du lac éponyme, situé à 1.400 m d’altitude et protégé de toute pollution industrielle, que se développe la Klamath, un super aliment qui monte, et c’est tant mieux au vu de tous ses bienfaits.

    La Klamath, minuscule par sa taille, géante par ses bienfaits

    Gorgée de nutriments et de produits phyto-chimiques riches pour la santé, l’algue Klamath contient presque toute la gamme des vitamines, une grande variété de minéraux, des sels minéraux (calcium, magnésium, phosphore, potassium et sodium), des oligoéléments (dont le bore, signalé comme diurétique et agent de lutte contre l’obésité, et le molybdène participe au métabolisme des protéines et permet la fixation du fer dont excellent contre les anémies).

    Détoxifiante, elle piège les métaux lourds et les élimine via les reins. Elle est aussi anti-inflammatoire grâce à la phycocyanine, qui donne le pigment bleu à l’algue.

    L’algue Klamath résumée en infographie

    klamath

    D’autre part, la phényléthylamine (PEA), un composé endogène du cerveau (amphétamine naturelle), bien connu en neurologie et nommé familièrement « la molécule de l’amour », ainsi que les acides gras essentiels associés aux très nombreux nutriments contenus dans cette algue créent une synergie sur l’ensemble du système nerveux, avec au bout du chemin, un meilleur équilibre émotionnel : augmentation de la concentration, sensation d’énergie mentale, élévation de l’humeur voire un effet antidépresseur.

    La klamath participe aussi à renforcer le système immunitaire grâce aux polysaccharides actifs qui provoquent une mobilisation presque immédiate des globules blancs : l’organisme peut alors répondre instantanément à une attaque (comme une infection virale).

    Mais la découverte la plus intéressante est qu’elle favorise la migration des cellules souches et aide à la régénération des tissus. Un espoir sérieux donc pour tous les patients atteints de maladies dégénératives.

    Lire la suite

  • Article Alternativesanté : Klamath, l’algue qui régénère

     

     

    Marion Kaplan  rédigé le 09 mai 2014 à 11h02

    Les micro-algues apportent par leurs constituants un concentré de micronutriments. L’algue Klamath peut aussi être associée à des actions sur le psychisme et, ce qui est plus rare, à la régénération de l’organisme.

    Sans doute du fait qu’elle pousse exclusivement dans le lac Upper Klamath en Oregon (USA) – où se rencontrent altitude, fort ensoleillement et arrivée permanente de sédiments volcaniques – l’algue Klamath (Aphanizomenon flos aquae, ou AFA) présente une composition exceptionnelle. L’étude de ses caractéristiques révèle une qualité et une quantité de micronutriments (l’ensemble des vitamines à l’exce­­­ption de la D), d’oligoéléments (chrome, manganèse, etc.) d’antioxydants, (lutéine, astaxanthine, etc.) sans équivalent.

    Lire la suite

  • Algue AFA : régénération cellulaire

     

    Afa regeneration cellulaireafa-regeneration-cellulaire.pdf (88.94 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'article