Billets de synerj

  • Témoignage : Douleurs Chroniques emonsite

    Corinne C. a partagé un lien dans le groupe Fibromyalgie romandie (Suisse).

    9 février 2016 · Lausanne, Vaud, Suisse · 

    http://syner-j-health.e-monsite.com/…/l-abv-ses-champs-d-ac…


    Bonjour à vous tous,
    Depuis plus de 10 ans que je souffre de douleurs chroniques dans tout le corps.
    Mon diagnostic est tombé il y a peu.
    Après de multiples médicaments sans effet sur les douleurs, j'ai décidé de me tourner du côté de la médecine alternative....J'ai pris contact avec une "guérisseuse" dans le Valais qui me fait beaucoup de bien... Sur le coup mon 2e contact avec celle-ci sera en début mars.
    Elle m'a parlé de cette Algue Bleu Verte et ses vertus.
    Après avoir écouté la conférence du Professeur biologie M Jacques Prunier, j'ai aussitôt commandé cette algue qui agit sur nos cellules souches....
    Aujourd'hui, je peux vous affirmer que mes douleurs sont estompée, je me sens nettement moins fatiguée le matin quand je me lève, je dort mieux également et les traits de mon visage sont détendus. 
    Chaque jour je me sens revivre et surtout, je ne prends plus aucun médicament sauf mes gélules d'Algue Bleu Vert

    En cas d'intérêts, je vous invite vraiment à écouter la conférence sur les cellules souches de Jacques Prunier sur YouTube

    J'avais envie de partager avec vous mon expérience

    Je reste à votre disposition en cas de questions

    Merci
    Coco

    Afficher la suite

    l'ABV:ses champs d'actions

    ♣ médicamenteux (trithérapie, chimiothérapie, antibiothérapie, anxyolitiques ...).Il faut toutefois garder à l'esprit que ces données relèvent d'observations personnelles, qu'elles n'ont pour la plupart pas fait l'objet de recherches…

    SYNER-J-HEALTH.E-MONSITE.COM

    2 commentaires

  • Article relayé Jaques Prunier : trilogie système digestif

     

    Article relayé : voir adresse http en bas de page 

     

    Cliquez ici pour lire l'article

     

    Synerstin totum synerlife

     

     

    https://www.lavachequivole.com/medias/files/trilogie-systeme-digestif.pdf

  • L’algue bleue s’invite à table

    L’algue bleue s’invite à table

    Fortement consommées dans les pays asiatiques, les algues alimentaires connaissent un essor progressif en Europe, pour le plus grand bonheur de notre santé. En effet, les algues offrent des bénéfices considérables sur l’organisme grâce à leur richesse en minéraux, vitamines, fibres et glucides. Délicieux et peu calorique, ces alicaments méritent leur place dans nos assiettes occidentales, au milieu de nos traditionnels légumes et féculents.

    Si pour l’instant, sur les 15 millions de tonnes d’algues produites annuellement dans le monde, 75% se retrouvent dans les plats typiquement asiatiques, la France récolte tout de même entre 800 et 1000 tonnes de ces plantes aquatiques par an.

    L’Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN) s’est récemment penchée avec intérêt sur les vertus des diverses algues présentes dans les spécialités de nos voisins japonais et chinois. Leur conclusion est sans appel : la France, et même l’Europe en générale, doit consommer davantage ces aliments goûteux et bénéfiques.

    Bienfaitrices, les algues procurent de l’énergie à notre organisme, facilitent l’élimination des toxines, régulent la faim, préviennent l’apparition de tumeur, agissent sur le transit et diminuent les risques d’hypertension et d’hyperthyroïdie.

    Il en existe plusieurs variétés, notamment celles d’eau douce et celles d’eau de mer, possédant chacune des vertus différentes qui opèrent positivement sur l’organisme et constituent des alliés incontournables dans un mode de vie sain.

    Parmi ces multiples plantes marines aux bienfaits divers, l’algue bleue de Klamath se distingue par des propriétés reconnues lors d’études scientifiques, en cas de déficiences immunitaires, d’infections virales, de dépression, de rhumatisme, d’arthrite ou encore de fibromyalgie.

    L’écologie de l’algue bleue du Lac Klamath

    L’algue bleue, de son nom scientifique l’Aphanizomenon Flos-Aquae (AFA), pousse uniquement dans le lac Klamath, situé dans l’état de l’Oregon aux Etats-Unis. Niché au creux des Montagnes Cascades, à 1400 mètres d’altitude, cette vaste étendue d’eau douce se déploie sur 32 km de long et presque 13 km de large.

    afa algue bleu-vert lac klamath

    L’algue bleue pousse dans le lac Klamath

    Creusé dans une région à forte activité volcanique, le lac Klamath aurait accumulé d’innombrables débris organiques riches en minéraux, responsables de l’essor considérable d’algues bleues en son fond. De plus, le bassin est protégé de la pollution extérieure grâce à son implantation en pleine forêt, ce qui facilite le développement d’une faune et d’une flore saine.

    Récoltées grâce à des tapis roulants rotatifs, les algues sont immédiatement conservées au frais puis filtrées et séchées pour faciliter la conservation et l’utilisation. Ce traitement permet de garder de façon optimale leurs propriétés curatives et préventives.

    Les principes actifs de l’Aphanizomenon Flos-Aquae

    Alicament Aphanizomenon flos-aquae (afa)

    En comprimés ou entière, l’algue AFA du lac klamath est un véritable alicament

    L’algue bleue issue du Lac Klamath possède tellement de vertus que son action agit sur une palette large de symptômes et de carences. Ses principes actifs calment l’hyperactivité mais boostent le sportif, soignent le convalescent et motivent l’hypotonique. Par ailleurs, ce végétal aquacole est recommandé aussi bien dans l’alimentation des enfants que des seniors.

    Véritable alicament, le Food & Nutrition Board et le National Research Council ont déterminé que l’Aphanizomenon Flos-Aquae contient plus de 300 molécules d’acides aminés dans un seul gramme. Ces enzymes font partie des nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Consommés en grande quantité, ils procurent vitalité et énergie, mais permettent également une meilleure communication entre les neurones et le cerveau. Enfin, d’une manière plus générale, cet ensemble d’acides aminés jouent un rôle hépatique majeur, possèdent des vertus antistress, détoxifiantes, immunitaires et aident à réduire le cholestérol.

    Riche en vitamines, l’algue bleue renforce les défenses globales de notre corps et assure une protection optimale contre les agressions extérieures de microbes et bactéries. Parmi ces vitamines présentes dans l’AFA, la vitamine A, fortement concentrée en bêta-carotène, se trouve en grande quantité fournissant ainsi des protections efficaces contre les radiations et les impuretés de l’air. Le National Cancer Institute, suite à des recherches poussées sur cette algue, a démontré qu’elle était bien plus fournie en bêta-carotèneque la plupart des légumes. L’agriculture moderne a tendance à dégrader les nutriments tandis que l’AFA est correctement protégée de toute agression extérieure et conserve parfaitement tous ses bienfaits.

    De plus, la chlorophylle absorbée naturellement par les parois cellulaires de l’algue bleue se métamorphose en oxygène dans le sang et les organes. Cela a pour effet de purifier notre système sanguin et d’améliorer son flux, réduisant ainsi les risques d’hypertension. Le fonctionnement des glandes pancréatiques devient plus performant, ce qui prévient l’obésité en offrant une meilleure assimilation des enzymes et vitamines.

    L’action bénéfique de l’AFA sur les cellules souches



    Une recherche menée par plusieurs spécialistes de la santé et présentée par les entreprises Natura Therapeutics et Simplexity Health démontrent que l’algue bleue du lac Klamath joue un rôle important dans la régénération des cellules souches.

    cellules souches Nissim Benvenisty

    L’AFA agit favorablement sur le renouvellement des cellules

    Crédit image : © The Politics of Embryonic Stem Cell Research

    Capables de s’auto-renouveler, les cellules souches peuvent recréer des tissus détruits. Des recherches sont conduites à base d’essai clinique pour savoir si, à terme, elles peuvent guérir certaines maladies comme Alzheimer, Parkinson, le diabète et certains types de cancer. Cependant, au cours du vieillissement, ces cellules tendent à moins se réparer à cause du stress oxydatif qui les attaquent et les empêchent de se renouveler. Voilà pourquoi la vieillesse entraine souvent une augmentation de la maladie et une sensibilité accrue aux diverses infections.

    Afin de prévenir cette baisse des défenses, des chercheurs ont étudiés les nutriments naturels capables de maintenir cette capacité d’auto-renouvellement dans le temps. Suite à leurs analyses, il semble que certaines vitamines et flavonoïdes favorisent la régénération des cellules souches et renforcent les défenses immunitaires durablement.

    Etant donné que L’AFA comprend une grande partie de ces vitamines et enzymes indispensables au bon fonctionnement des cellules souches, les recherches ont continué sur le sujet. Il s’avère que consommer cette algue bleue favorise la prolifération de ces cellules et permet au corps de rester en bonne santé plus longtemps.

    L’algue de Klamath : un véritable alicament

    De nombreux pays utilisent l’algue bleue depuis des siècles pour confectionner leurs plats ou des remèdes. Le Japon use de cette plante depuis 6000 ans pour guérir de multiples maux, au Mexique certaines populations font sécher l’AFA pour en faire des biscuits secs appelés Tecuitlatl et en Afrique, elle est récoltée pour cuisiner des galettes nommées Dihé. Une étude scientifique commandée par l’UNESCO a même révélé que les habitants consommant des Dihés avaient une bien meilleure santé que les autres populations africaines.

    Depuis, plusieurs autres analyses menées par des professionnels tendent à confirmer que l’Aphanizomenon Flos-Aquae agit favorablement sur notre organisme et nous aide à rester en bonne santé plus longtemps.

    http://www.plusminceplusjeune.org/les-bienfaits-extraordinaires-de-laphanizomenon-flos-aquae-afa-dite-algue-bleue-du-lac-klamath/

  • Historique des algues

    article relayé voir adresse http en bas de page


    Les algues ont été depuis longtemps utilisées comme nourriture et comme remèdes au fil des âges et de par le monde. Au Japon, des textes anciens datant de plus de 6000 ans rapportent l'utilisation des algues comme remèdes pour divers problèmes de santé.

    Aujourd’hui encore, les Japonais sont réputés pour être le seul peuple de la terre à consommer largement les algues. A travers toutes les étapes de l’histoire japonaise, les algues ont conservé une place d’honneur.

    Que ce soit par les aristocrates, les guerriers, les moines bouddhistes végétariens ou le peuple, elles jouissent d’une popularité croissante dans toutes les couches sociales. On retrouve beaucoup de preuves de leur utilisation dans les aspects culturels et les rituels de l’époque.

    Ces algues de longévité tiennent encore une grande place lors des fêtes de mariage ou du Nouvel An japonais. Dans certaines îles, elles sont utilisées pour des cures de purification au printemps et à l’automne. Certains kombu, soigneusement préparés, doivent attendre sept ans, comme un grand vin, avant d’être dégustés.

    La cuisine des algues se sophistiqua vers les XVIIe et XVIIIe siècles : on les mangeait cuites au four, frites, vinaigrées, en soupe, en salade, en bouillons de base (le célèbre Dashi existe toujours), en sauces, en condiment pour le poisson et les coquillages, en friandises, en dessert à l’agar-agar.La recette la plus connue au monde est celle des célèbres Norimaki, ces rouleaux de riz et de poisson e

    vec les boules de riz surmontées d’une languette de poisson cru, sans algue celles-ci et qui ont donné leur nom aux Sushi-bars.

    Quelque 450 ans après la conquête des espagnoles, nous avons retrouvé dans les écrits de missionnaires espagnoles le tecuitlatl, substance flottant sur le lac de Mexico donc on faisait des pains. Ce mot signifiait excréments de pierre, car ces indigènes du Mexique croyaient que ces algues provenaient des pierres du lac.

    Sur les marchés des régions du Lac Tchad et du Kanem, les femmes vendaient autrefois sous le nom de "dihé" de curieuses galettes bleu-vert. Composées de spiruline, une algue bleue microscopique de très grande valeur nutritionnelle, elles formaient la base de la sauce servie avec la boule de mil.

    ntourés d’une feuille d’algue noire dont on fait des rondelles. Un régal pour les yeux et un délice pour le palais! On les nomme souvent à tort "Sushi", confondant a

    Les algues AFA
    Depuis plus de deux décennies, des algues bleues poussant à l'état naturel dans le Lac Klamath au sud de l’Orégon, aux USA, sont également récoltées et vendues comme supplément alimentaire. Des études scientifiques ont confirmé les propriétés curatives uniques de cette algue bleues appelée Aphanizomenon Flos-Aquae ou plus simplement AFA.

    Écologie Du Lac Klamath et Récolte
    Le Lac Klamath (encore appelé Lac Klamath supérieur) est un vaste lac d'eau douce situé à l'est de la cordillère de la Cascade, dans le centre sud de l'Oregon aux États-Unis.

    C'est la plus grande réserve d'eau douce dans cet état. Il fait environ 32 km de long et 12.9 km de large et s'étend au nord-ouest de la cité de Klamath Falls, à une altitude de 1262 m.

    La profondeur du lac varie à cause de la régulation de son approvisionnement en eau, de 2.5 m à 18 m en moyenne. Le niveau du lac par rapport au niveau de la mer se situe entre 1261 et 1264 m. Il est alimenté par plusieurs cours d'eau, dont le principal est la Williamson River et alimente en retour la Link River, qui part du lac à son extrémité sud, le Lac Klamath est protégé de toute pollution industrielle.

    L'algue d'eau douce Aphanizomenon Flos-Aquae croît dans un biotope exceptionnel et un ensoleillement idéal, l'eau chauffe rapidement. Le lac est alimenté en permanence par une eau de PH neutre, d'une pureté incroyable.

    Lire la suite

  • Le Miracle de l'algue Bleu-vert

     

    Article relayé : voir adresse http en bas de page 

     

    Klamath solstice loklamath-solstice-lo.pdf (792.43 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pour lire l'article.

     

    Article afa

    Article2afa

     

    http://viealternative.free.fr/telechargement/KLAMATH/Klamath-solstice-lo.pdf

     

     

  • Synerstem : Présentation Détaillée

     

    http://synerj.logiciel-reseau-vdi.com/Synerstem

    Clique sur le lien ci-dessus pour lire l'article

    Synerstem 1

     

    Lire la suite

  • La santé dans les pépins

    Article relayé voir adresse http en bas de page

     

    Courge, raisin, pamplemousse : les pépins de ces trois végétaux renferment des agents actifs aux actions différentes, mais qui ont tous en commun l’amélioration de la santé. Confort urinaire, circulation sanguine, amincissement, lutte contre les infections, etc. Découvrez les vertus cachées dans les pépins.

    Les pépins de courge, pour le confort urinaire

    En médecine traditionnelle, le pépin de courge fut d’abord utilisé comme vermifuge. On lui reconnaît notamment une action contre les parasites intestinaux comme le vers solitaire. Cela est dû à la curcubitine qu’il contient. Depuis, d’autres principes actifs ont été mis en exergue dans ce petit noyau de 2 centimètres : acide linoléique (le « bon gras »), acide alpha-linoléique, vitamines B, C et E, oligo-éléments comme le zinc. Le pépin de courge contient également des phytostérols, qui aident à lutter contre le mauvais cholestérol. Consommés sous forme d’huile de pépin de courge (particulièrement en capsule), ils fournissent notamment un apport en vitamine E naturelle qui n’est pas, rappelons-le, produite par l’organisme. Outre son effet antioxydant, cette vitamine E lutte contre le vieillissement, joue un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires et agit sur les prostaglandines pour limiter les inflammations. Ses phytostérols inhibent en outre la croissance du tissu prostatique. Pour ces raisons, l’huile de pépin de courge est utilisée aujourd’hui pour lutter contre l’hypertrophie bénigne de la prostate chez l’homme, mais aussi contre les infections urinaires chez la femme. Quant aux oligo-éléments du pépin de courge, ils peuvent être utiles en cas de fatigue ou au moment de la ménopause.

    Les pépins de raisin, pour le cœur et les artères

    Le secret des pépins de raisin réside dans les oligomères procyanidoliques (ou OPC), des polyphénols à l’action antioxydante beaucoup plus forte que celle de la vitamine E ou de la vitamine C et qui ont pour particularité d’être à la fois liposolubles et hydrosolubles. Toutes les cellules sont ainsi protégées des radicaux libres. Les OPC favorisent la circulation sanguine, et particulièrement vers le cœur, en renforçant la résistance et l’élasticité des parois des vaisseaux sanguins par la consolidation du collagène et de l’élastine, permettant ainsi un meilleur retour veineux. Il a été de plus démontré qu’ils réduisaient la pression artérielle. Les pépins de raisin ont ainsi une action efficace sur l’insuffisance veineuse, comme pour la protection des artères et du cœur. Autre vertu du pépin de raisin, l’aide à l’amincissement. Il contient en effet des mucilages aux effets laxatifs, des flavones, des tanins et des anticyanosides qui améliorent la circulation veineuse, on l’a dit, mais libèrent également les amas graisseux, empêchant notamment l’apparition de la cellulite.

    L’extrait de pépins de pamplemousse, contre les microbes

    D’autres pépins de fruits ou légumes ont démontré leur efficacité. C’est le cas du pépin de pamplemousse, tel qu’on le trouve dans le gel purifiant pour les mains : c’est un antimicrobien de premier ordre, utilisé contre les mycoses comme les infections de la sphère ORL, les aphtes ou les ulcères. Riche en flavonoïdes, l’extrait de pépin de pamplemousse (ou EPP) est donc un antibiotique naturel qui a en outre pour particularité de renforcer le système immunitaire. Il peut également être utilisé en prévention et comme purifiant.

     

    http://www.soleil-vie.com/fr/45-la-sante-dans-les-pepins

     

    Lire la suite

  • L'algue Aphanizomenon du Lac Klamath

    Article relayé voir adresse http en bas de page

    Complément Alimentaire d’Algue Klamath ou Aphanizomenon Flos Aquae AFA
    L’algue Klamath ou algue bleue vert Aphanizomenon Flos-Aquae AFA est une algue unique tant au niveau nutritionnel  qu’énergétique.   C’est   l’une   des   plus anciennes espèces vivantes encore présentes sur la Terre qui n’existe qu’à l’état sauvage, on la trouve en grande quantité au lac Klamath en Oregon.
    L’algue Klamath on en entend parler de plus en plus et il a rarement été observé autant de retours positifs de la part de consommateurs..
    Il faut dire qu’il s’agit d’un des aliments les plus complet de la planète, dixit le livre d’Anne-Marie Pietri (Ed. Lanore), une kinésithérapeute installée en Corse qui s’est passionnée pour cette micro-algue poussant à sauvage et qui nous livre le résultat de ses recherches.

    Il est indéniable que c’est un produit assez hors du commun, et je dois dire que rare sont produits pour lesquels on a autant de retours si positifs et parfois même enthousiasmants.. Tant mieux ! cela signifie que la "Terre Mère" comme on dit pourvoie aux maux et dysfonctionnements des êtres humains et que de vrais trésors se cachent encore un peu partout.

    image: http://www.le-comptoir-malin.com/medias/images/afa-klamath.jpg?fx=r_500_259

    Afa klamath

    Klamath,l’algue qui régénère
    Les micro-algues apportent par leurs constituants un concentré de micronutriments. L’algue Klamath peut aussi être associée à des actions sur le psychisme et, ce qui est plus rare, à la régénération de l’organisme.
    Sans doute du fait qu’elle pousse exclusivement dans le lac Upper Klamath en Oregon (USA) – où se rencontrent altitude, fort ensoleillement et arrivée permanente de sédiments volcaniques – l’algue Klamath (Aphanizomenon flos aquae, ou AFA) présente une composition exceptionnelle. L’étude de ses caractéristiques révèle une qualité et une quantité de micronutriments (l’ensemble des vitamines à l’exce­­­ption de la D), d’oligoéléments (chrome, manganèse, etc.) d’antioxydants, (lutéine, astaxanthine, etc.) sans équivalent.
    La Klamath est récoltée directement dans le lac au moment de sa pleine "floraison", quand son profil nutritionnel et enzymatique est optimal, avec une méthode permettant de cueillir seulement les efflorescences ou blooms.

    Biologiquement active
    Certes elle présente de nombreuses analogies avec sa cousine spiruline mais sa composition est qualitativement plus riche. Son pigment bleu spécifique (la phycocyanine) semble avoir une activité anti-inflammatoire plus marquée. Elle contient aussi des acides gras polyinsaturés oméga 3 absents de la spiruline, et davantage de chlorophylle.
    Toutefois, il ne faut pas voir l’algue Klamath comme une super-spiruline. Elle contient, en plus, des substances biologiquement actives. Il en va ainsi de la phényléthylamine (PEA) dont le rôle de neuromodulateur est remarquable, de divers polysaccharides actifs sur le système immunitaire, et de composés qui ont montré leur action sur les cellules souches 

    Principales effets de l’AFA :
    - Régénération cellulaire
    - Détoxification
    - Renforce les défenses immunitaires
    - Accroit l’énergie physique et mentale
    - Antioxydant anti radicalaire

    Vertus et bienfaits de l’algue Klamath AFA
    - L’algue aux 115 nutriments, un fortifiant exceptionnel !
     Apporte tous les nutriments nécessaires à l’être humain y compris ceux devenus rares dans l’alimentation moderne. C’est l’un des aliments les plus complets et équilibrés de la planète avec plus de 115 nutriments.
    - Une algue anti-stress : Contient naturellement de la phenylé-thylamine (PEA), une substance produite par le cerveau qui stimule les centres de plaisir. Étant absente chez les sujets déprimés une consommation quotidienne peut soulager un état de stress physique ou psychologique.

    Etudes réalisées :
    1989 professeur Fukino démontre que l’AFA joue un rôle protecteur des reins contre la toxicité des métaux lourds
    1984  le biologiste Pore confirme que les polysaccharides de l’AFA favorisent la fixation et l’élimination des pesticides dans les intestins
    1998 le scientifique Vadiraja démontre le rôle essentiel de la chlorophylle et de la phycocyanine ( pigments en abondance dans l’AFA) dans la chélation
    Le Docteur Klinghart eut des résultats spectaculaires avec l’AFA dans son célèbre processus de désintoxication.LES EFFETS SUR LA SANTE
    - Protection cardiovasculaire grâce aux antioxydants (chlorophylle ,phycocianine, carotène), à sa teneur exceptionnelle en acides gras polyinsaturés (études du neurophysiologiste Christian Drapeau en 2000), et ses Oméga 3 en abondance
    Protection anti bactérienne : études du Professeur Ostenwik de 1998 sur les bactéries
    - Stimulation du système immunitaire : stimule la migration des cellules NK, études du National Cancer Institute en 1985 sur la recherche d’anticancéreux sur les facteurs diététiques, qui concluent que l’AFA permet à notre organisme de développer des substances immunostimulantes qui entraînent la destruction des cellules cancéreuses avant qu’elles ne se multiplient et forment une tumeur.
    En janvier 2000 le Professeur Jensen fit une expérience sur des humains volontaires qui consommèrent 1.5g d’AFA, il a pu constater, dans les 2 heures qui suivirent,  la migration de 40% des cellules tueuses, NK mangeuses de cellules infectées ou cancéreuses hors du flux  sanguin pour ainsi augmenter la surveillance immunitaire dans les tissus. Ce processus s’accentuant bien sûr avec une consommation régulière de l’AFA, mais  n’a jamais été constaté avec aucun autre aliment ou substance naturelle Un polysaccharide propre à l’AFA est responsable de cette stimulation immunitaire et la migration des cellules tueuses dans les tissus pour détruire les cellules anormales.

    Lire la suite

  • L'Algue Aphanizomenon

    Article Relayé : voir adresse http en fin de page

     

    APHANIZOMENON

    OU L'ALGUE BLEUE-VERTE KLAMATH

     

    BIENFAITS

     

    Régule le métabolisme ..Stimule la digestion .Entretient et nourrit les articulations ..

     

    Améliore la qualité des phanères (peau, ongles, cheveux) .. Protège le système cardio-vasculaire..

     

    Renforce les défenses immunitaires .. Empêche la réplication des virus..

     

    Lutte contre les radicaux libres...Protège de toutes les formes de pollutions.. Accroît la résistance aux phénomènes radiants. Combat l'inflammation, Stimule la régénération cellulaire, Soutient et accélère les processus d'autoguérison Améliore les performances intellectuelles l'activité mentale, la concentration et la mémoire Diminue le stress physique et émotionnel..Augmente et améliore l'énergie à long terme.

     

    EFFETS SUR:

     

    Problèmes gastro-intestinaux, problèmes cardio-vasculaires, hypercholestérolémie, hypertension, hypotension, rhumatismes, fibromyalgie, arthrites, colites, obésité, dépression, acouphènes, traumatismes crâniens, déficit d'attention, enfants hyperactifs, troubles de la mémoire, fatigue chronique, diabète, hypoglycémie, problèmes cutanés, asthme, allergies, rhume, grippe, empoisonnements aux métaux lourds, pollutions électromagnétiques, hépatites, infections virales, Alzheimer, Parkinson, stress, vieillissement et dégénérescence cellulaire, dysfonctionnements endocrines, mauvaise immunité, épilepsie, sclérose en plaques, myasthénie, dégénérescence maculaire de la rétine, cataracte, pression intra-oculaire, glaucome, cancer, sida, récupération de l'organisme et accélération de la guérison en cas de traitement médicamenteux (trithérapie, chimiothérapie, antibiothérapie, anxyolitiques ...). Il faut toutefois garder à l'esprit que ces données relèvent d'observations personnelles, qu'elles n'ont pour la plupart pas fait l'objet de recherches approfondies et que certaines concernent des cas isolés. Il en ressort néanmoins une capacité d'amélioration générale de la santé.

    Lire la suite

  • Article Magazine Oxygène

     

    Oxygene 2oxygene-2.pdf (6.63 Mo)

     

    Cliquez sur le pdf ci-dessus pour lire l'article

     

    Oxygene 1

    Oxygene 2

    Oxygene 3

    Oxygene 4

    Oxygene 5

    Oxygene 6

     ALPHAONE vrac 60g utilisation 1 mois : 39euro 

     ALPHAONE 120 gélules utilisation 1 mois : 39euro   

     ALPHAONE vrac 500g 16 mois d'utilisation : 202euro

     ALPHAONE 360 gélules utilisation 90 jours: 79euro     

     ALPHAONE 240 gélules 60 jours d'utilisation : 55euro     

     

    A partir de 12.70 euro par mois avec le formtas500g 16 mois en Vrac

    A partir de 27 euro par mois avec le formats 360 gélules 3mois d'utilisation

    Lire la suite

  • Témoignages Syner-J Health

     

     

    Temoignages de nos clients utilisateurstemoignages-de-nos-clients-utilisateurs.pdf (283.63 Ko)

    Cliquez sur le pdf ci dessus pourlire les témoignages

     

    Temoignage 2